Blog|

Suite à la confirmation des résultats des élections du 21 avril 2013 par la Chambre administrative de la Cour suprême, le maire de Séguéla et le président du conseil régional du Worodougou ont été officiellement investis lors d’une cérémonie qui s’est tenue à la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Séguéla, les jeudi 20 et vendredi 21 juin 2013, en présence du Préfet de région, Bamba Moussa. À l’issue de la réunion du conseil municipal, le nouveau maire, Diomandé Lassina, qui a conduit la liste indépendante « Paix-Union et Partage », ainsi que ses adjoints, ont été élus. Diomandé Lassina a remporté l’élection à la majorité absolue avec 26 voix, tandis que 3 bulletins de vote étaient nuls. Ingénieur à l’ANADER, le maire Diomandé succède à Amadou Soumahoro, qui a dirigé la commune de Séguéla pendant 13 ans. Les adjoints élus sont Sindou Dosso, Soumahoro Lama et Bakayoko Gaoussou, respectivement premier, deuxième et troisième adjoint au maire. Le préfet de région, Bamba Moussa, qui a présidé la cérémonie, a exhorté la nouvelle équipe municipale à se mettre au travail. Selon lui, il est temps de mettre de côté tous les « ressentiments que la campagne électorale a pu susciter en nous. Le développement doit être au cœur des préoccupations communautaires ». Pour relever le défi du développement, le gouverneur a appelé le maire à être le « rassembleur de toutes les filles et tous les fils de Séguéla ». Dans son discours, le maire Diomandé a souligné l’importance du développement de sa commune. « C’est le développement qui doit nous préoccuper sur le terrain. Nous devons échanger nos idées positives pour le développement de Séguéla. La responsabilité incombe à nous tous, et je compte sur chacun, car le développement nous concerne tous », a-t-il déclaré. Il a également exprimé sa gratitude envers le préfet de région pour avoir rendu « possible cette élection ». Le lendemain, le bureau du conseil régional présidé par Bouaké Fofana a été investi lors d’une cérémonie qui s’est tenue à la salle des fêtes de l’hôtel de ville de Séguéla. Issiaka Fofana, Soumahoro Inza et Soumahoro Négabou ont été respectivement nommés premier, deuxième et troisième vice-présidents. Le préfet de région, Bamba Moussa, a prodigué des conseils pour la réussite de ce mandat, invitant tous les acteurs à mettre fin aux querelles internes et à impulser le développement. Le président du conseil régional du Worodougou, Bouaké Fofana, a affirmé que son mandat serait placé sous le signe de « l’union et du rassemblement », des thèmes qui lui sont chers. Il a souligné le retard de la région par rapport à d’autres régions du pays, attribué à un manque d’unité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close Search Window